L’enquête sur l’emploi et les salaires 2022 de Prosperity Recruitment pour le secteur digital en France

Le rapport annuel de Prosperity Recruitment pour 2022 examine comment le secteur digital en France s’est adapté aux multiples défi s et changements causés par Covid-19 et son effet sur les salaires des travailleurs en 2022.

Coïncidant avec la levée des restrictions gouvernementales et l’amélioration des perspectives économiques, le premier semestre 2022 a enregistré un important rebond des embauches, les entreprises s’adaptant à de nouvelles méthodes de travail, à des priorités modifi ées et à de nouvelles opportunités.

Les candidats qualifiés et expérimentés dans le secteur digital se sont faits plus rares, ce qui a conduit les entreprises à réagir en proposant de meilleurs salaires, conditions et évolutions de carrière pour à la fois retenir les employés existants et recruter de nouveaux talents.

Avec le marché en leur faveur en 2022, les travailleurs qualifi és et expérimentés du secteur digital sont susceptibles d’obtenir des salaires plus élevés et des conditions de travail plus fl exibles, car la demande reste élevée pour ces professionnels talentueux. 

Gary Mullan, directeur de Prosperity Recruitment, est confi ant quant aux perspectives pour 2023 :

« Si les employeurs ont été confrontés à de nombreux défi s pendant la période Covid, les perspectives de l’économie digitale en France restent très positives. Nous espérons que nos observations pourront aider les entreprises à attirer et à engager des employés pour une année 2023 encore meilleure. »

Principales Conclusions

  • Les salaires connaîtront une hausse générale à deux chiffres pour la deuxième partie de 2022. Les entretiens avec les PDG et les directeurs d’embauche du secteur digital suggèrent que de nombreuses entreprises se sont senties obligées d’augmenter les salaires en 2022, à la fois pour conserver les talents existants et pour attirer de nouveaux employés, une tendance qui devrait se poursuivre pendant la première partie de 2023.
  • Les fonctions les mieux rémunérées sont celles de directeur.rice du marketing et CTO (jusqu’à 150.000 €), suivies par celles de directeur.rice commercial, et directeur.rice du Digital (toutes jusqu’à 120.000€). Tous niveaux d’ancienneté confondus, le salaire moyen du digital se situe à 49.600€, cela représente 18.000 euros de plus sur la moyenne nationale de 31.500€ tous métiers et niveaux d’anciennetés confondus, selon l’INSEE.
  • Les emplois dans les secteurs du Paid Marketing, de l’eCommerce, de l’UX et du Product Design continuent de se développer rapidement en 2022, la demande poussant les salaires à augmenter pour ces postes et de nombreuses entreprises créant des services séparés pour ces domaines, ce qui signifi e que les professionnels avec beaucoup d’expérience tech en France deviennent de plus en plus rares.
  • Les candidats attendent désormais que les modalités de travail soient claires avant même de postuler. En 2022, les priorités des employés sont : une approche fl exible du travail au bureau, la progression de carrière, l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée et même la durabilité. 
  •  Le nearshoring se généralisera comme une solution contre la pénurie de travailleurs. Les petites entreprises à fort manque de talent dans leurs équipes devront recourir à des modèles hybrides, à l’externalisation et surtout au nearshoring.
  • En 2022, de nombreuses grandes entreprises françaises réaliseront les avantages de la constitution d’une équipe marketing interne, alimentant une forte croissance des postes de marketing technique et stratégique. 
  • La demande et les salaires continueront de croître pour les postes qui vont développer le fameux web 3, comme les développeurs blockchain (crypto et décentralisation), du Machine Learning (AI, AR, VR) et du Data.

 

For a Preview of the Survey, Click on Any of the Panels Below:

Download a Free Copy of Digital Salary Survey